Artikel

Réunion du Conseil communal de Differdange Le conseiller communiste souligne l’engagement du KPL pour la justice sociale

Schriftgröße fontsizedown
fontsizeup

E-mail

Drucken Drucken

28/11/2011

Lors de la première réunion du Conseil communal issu des élections communales du 9 octobre 2011, le nouveau conseiller communal du Parti communiste luxembourgeois (KPL), Ali Ruckert, a souligné que l’engagement prioritaire des communistes au sein du Conseil communal portera essentiellement sur la question de la justice sociale.

Le conseiller communiste a reproché à la coalition du Parti démocratique (DP) et des Verts (Déi Gréng) d’avoir présenté un programme sans l’accompagner d’un plan financier, ce qui est d’autant plus irresponsable du fait que la crise capitaliste qui fait rage et la politique gouvernementale, auront des répercutions toujours plus négatives sur les finances communales.

Ali Ruckert a également fait savoir que les communistes refusent un recours généralisé au principe de rentabilité dans les services communaux, ainsi que toute privatisation et toute augmentation de taxes communales. Le conseiller communiste a déclaré que «taxes et redevances doivent être calculées selon des critères sociaux».

Enfin, lors de la réunion du 23 novembre 2011, il a lancé un appel aux travailleurs et aux chômeurs, aux jeunes, aux femmes et aux retraités qui sont les plus affectés par la crise, afin qu’ils le soutiennent, ainsi que le KPL, dans leur lutte, au niveau communal à Differdange, contre le démontage social et, pour une assistance et une politique sociales efficaces, pour la construction de logements à prix abordables, pour une école laïque, démocratique et socialement équitable, ainsi que pour une participation plus démocratique de la population.